Influenza 2016 : un dispositif d'aides pour les éleveurs non palmipèdes

Dans les Landes, certains éleveurs touchés par l'épizootie d'Influenza aviaire en 2016 peuvent prétendre à une aide compensatoire. Détails et explications.

La préfecture des Landes a annoncé la mise en place de trois mesures compensatoires. Sont concernés les éleveurs disposant d'une activité commerciale de production de volailles non palmipèdes ayant été touchés par les mesures de police sanitaire mises en place dans les zones réglementées en 2016. On se souvient en effet que la commercialisation de volailles vivantes avaient été interdite en dehors de la zone de restriction; de même les durées de vide sanitaire avaient été allongées au sein des zones réglementées. Objectif : compenser les pertes économiques.

Trois sous-mesures sont mises en place :- Une compensation forfaitaire est mise en place pour la perte de valorisation, le coût de ramassage, d'abattage et d'équarrissage des animaux éligibles abattus.- Une compensation forfaitaire est mise en place pour la perte de marge brute des animaux éligibles non produits.- Une compensation forfaitaire est mise en place pour tenir compte de la perte de marge brute induite par l’allongement de la durée de mise en oeuvre d’une mesure de police sanitaire. Celle-ci sera calculée en fonction du nombre d’animaux (éligibles) et du nombre de jours supplémentaires (éligibles) au-delà de la durée initiale de vide sanitaire.

Les dossiers sont à déposer à la direction départementale des territoires et de la mer avant le 17 mars 2017.L’instruction technique et les formulaires de demande sont disponibles sur www.landes.gouv.fr.

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois