La FNAB alerte sur une possible réduction des aides à la conversion bio

En décembre, la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique révélait une piste de travail du ministère de l'Agriculture visant à réduire la durée du soutien public à la conversion en agriculture biologique : « Aujourd'hui d'une durée de 5 années, dont 2 à 3 ne permettent pas de vendre le produit avec le label AB, le ministère envisage de réduire la durée du soutien public à seulement trois années. »

Aujourd'hui, un ou une paysan-ne bio touche une aide pour l'aider dans sa conversion pendant cinq années, puis une aide au titre de rémunération pour service environnemental rendu pendant cinq années supplémentaires. Demain, le soutien public pourrait donc se limiter à trois ans.

La FNAB demande que les 200 millions d'euros par an annoncés à Rungis par le Président de la République soient fléchés en priorité sur le soutien à l'agriculture biologique.

« Le ministre a annoncé jeudi matin sur RMC 360 millions d'euros, nous ne savons toujours pas à quoi ils correspondent, il faut davantage de transparence sur le soutien public apporté par le gouvernement à l'agriculture biologique. Le dialogue doit reprendre entre l'Etat, les Régions et les acteurs de la filière bio » explique Stéphanie Pageot, présidente de la FNAB.

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

AU CŒUR DES ÉLEVAGES ET DE LA TRANSFORMATION

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois