Vers la fin de l’élimination des poussins mâles

14 novembre 2022 - Filières Avicoles

À compter du 1er janvier 2023, la filière française des œufs sera la première au monde, avec l’Allemagne, à mettre fin à l’élimination des poussins mâles. 

Depuis la parution du décret le 5 février 2022, le ministère de l’Agriculture et le CNPO ont œuvré conjointement afin d’identifier et de déployer des solutions techniques et financières pour accompagner les professionnels dans cette évolution des pratiques. Ainsi, les couvoirs ont fait d’importants investissements et l’installation des équipements nécessaires est en cours de finalisation. Cette évolution en faveur du bien-être animal est rendue possible par le financement des enseignes de la distribution à hauteur de 50 millions d’euros par an via une cotisation interprofessionnelle.

L’État, à travers FranceAgriMer, a accompagné à hauteur de 10,5 millions les couvoirs pour mettre en place des machines visant à déterminer le sexe des embryons dans les œufs. Pour sa part, le Conseil d’administration du CNPO a validé l’accord interprofessionnel visant à prendre en charge une partie des coûts induits par ces nouvelles technologies. 

En parallèle, le travail va se poursuivre au niveau européen afin que l’ensemble des États membres entrent dans une démarche similaire. Ces discussions s’intègreront dans la révision de la réglementation européenne sur le bien-être animal en 2023.    

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois