L’expérience du paillage au miscanthus

22 novembre 2021 - Justine Bonnery

Depuis quelques temps,Pascal Gaiani et Sébastien Ponferrada, éleveurs dans l'Aude, expérimentent une litière de paille de miscanthus broyée dans leurs deux nouveaux bâtiments. Verdict...

« Pour le moment, on trouve que le miscanthus produit beaucoup de poussière et lorsque les volailles grattent, ça remplit les gamelles. On pense que c'est trop sec et qu'il faudrait faire des copeaux de 2 à 3 cm », indique Pascal.

Des essais sont actuellement tentés par les éleveurs et Lise Girard, la seule productrice de paille et de copeaux de miscanthus du sud-ouest, basée à Montaut en Ariège (09). « C'est la litière la plus saine qu'il soit pour les volailles quand elle est bien utilisée. Elle est trois fois plus absorbante que la paille de blé, et les poulets en grattant prolongent sa durée de vie, elle sèche à nouveau et peut donc avoir une durée de vie très longue et extrêmement saine. De plus, elle fait un très bon compost », argumente Lise Girard. 

Plus d'informations prochainement dans Filières Avicoles

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois